Et si c’était le moment de changer de vie ?

L’épidémie du Coronavirus a bouleversé une partie de notre quotidien et de gros changements sont encore à venir pour les mois et les années qui suivent. Le confinement pose aussi des interrogations sur notre travail et plus largement sur notre vie professionnelle. Alors pourquoi ne pas recommencer sur de bonnes bases et faire un métier qui vous passionne ? Pourquoi ne pas prendre un nouveau départ ?

Quelques chiffres clés sur la reconversion professionnelle :

En France, c’est 9 personnes sur 10 qui souhaitent changer de métier d’après le sondage de Nouvelle vie pro. Cependant, sur ces 9 personnes, seulement 28% ont osé sauter le pas et 64% ne se sentent pas encore prêts à se lancer dans l’aventure.

La 1ère raison de motivation pour changer de métier est de retrouver du sens à leur vie. 53% des sondés veulent également trouver un équilibre entre vie personnelle et vie professionnelle. Dans la majorité des cas, les reconvertis changent de domaine d’activité.

72% des interrogés ne savent pas par où commencer et/ou manquent d’informations pour pouvoir changer de vie et se reconvertir.

Se poser les bonnes questions pour éviter de faire fausse route :

Vouloir se reconvertir, c’est bien mais attention à ne pas partir dans tous les sens. Il faut d’abord se poser les bonnes questions pour éviter de se tromper de voie :

• Est-ce que je me sens épanouie dans mon travail ?
• Est-ce que j’aime ce que je fais ?
• Est-ce le métier dont je rêvais ?
• Ai-je fait le tour de mon travail ou ai-je d’autres choses à découvrir ?
• Mon travail est-il un travail « alimentaire » (c’est-à-dire qu’il vous sert surtout à payer vos factures) ?
• Ai-je un rêve professionnel ? Un métier que j’ai toujours rêvé de faire ?

En fonction de vos réponses, celles-ci vont vous indiquer si vous devez changer d’orientation ou pas. Si vos résultats penchent plutôt vers un changement de métier, c’est votre projet professionnel qu’il faut revoir et pourquoi pas la reconversion professionnelle.

Après les questions, place à la recherche d’informations :

La reconversion professionnelle n’est pas un long fleuve tranquille où toutes les informations vont vous tomber dessus par magie. Il faut entreprendre des recherches pour savoir dans quel métier ou secteur se diriger, etc.

La meilleure solution pour trouver vraiment ce que l’on veut faire, c’est de se faire accompagner. Le bilan de compétences permet au cours de votre carrière de faire un point sur vos compétences professionnelles, vos aptitudes et vos motivations. Il vous aidera à définir votre projet professionnel et à y voir plus clair dans ce que vous souhaitez faire.

Lancez-vous dans la formation !

C’est vrai que dit comme ça, ça peut faire peur. Retourner sur les bancs de l’école ça n’enchante personne. Il faut savoir que les centres de formation comme Gest’up ne vous font pas des cours comme à l’école. Fini les devoirs de math et de français, nous vous apprenons un métier ! Il n’y a rien de mieux pour commencer à s’immerger dans le travail que vous avez envie de faire.

Gest’up, une nouvelle vision de la formation :

La situation actuelle a quelque peu bousculé nos méthodes d’apprentissage mais nos valeurs restent les mêmes. Désormais, nos formations se déroulent en présentiel mais aussi en téléprésentiel. Nos maîtres mots sont autonomie et mise en situation afin de vous plonger dans l’univers du métier que vous avez choisi. Nos formatrices restent à votre écoute et vous accompagnent tout au long de votre formation.

Le mot de la fin :

Le confinement a participé à la remise en question de nombreuses personnes et à leur utilité dans l’entreprise. Afin d’être sûr de votre choix, posez-vous les bonnes questions, allez à la pêche aux renseignements et n’hésitez pas à vous faire accompagner. Il n’y a pas d’âge pour se reconvertir.