Moins de 26 ans

1 – Congé individuel de formation (CIF-CDD moins de 26 ans)

Le congé individuel de formation CDD offre à tout salarié en contrat ou ancien titulaire de contrat à durée déterminée de droit privé, la possibilité de concrétiser son projet professionnel, se qualifier, évoluer ou se reconvertir, en suivant une formation de son choix.Etes-vous concerné ?

Tout salarié de moins de 26 ans peut prétendre au CIF-CDD dès lors qu’il justifie :

§ de 12 mois d’activité salariée consécutifs ou non, quelle que soit la nature du contrat de travail, au cours des 5 dernières années, § dont 4 mois de CDD dans les 12 derniers mois. L’ancienneté acquise au titre de la durée passée en contrat de travail à durée déterminée, y compris en contrat de professionnalisation ou d’apprentissage, est prise en compte.

Ces conditions sont à vérifier au dernier jour de votre dernier contrat de travail. Vous devez être âgé de moins de 26 ans à la date de dépôt de votre dossier.

2- Le retour en formation : un droit pour les 16-25 ans

Tout jeune entre 16 et 25 ans ayant quitté le système de formation initiale sans diplôme ou sans qualification professionnelle reconnue peut faire valoir son droit au retour à la formation. Destiné à vaincre le décrochage scolaire et universitaire, ce nouveau dispositif vise à favoriser la réussite de tous et à donner à chaque jeune la possibilité de construire son avenir professionnel.

Qui peut bénéficier du droit au retour en formation ?

• soit les jeunes ne possédant aucun diplôme ou uniquement le diplôme national du brevet,

• soit les jeunes ayant un diplôme (par exemple, le baccalauréat général), mais pas de qualification professionnelle reconnue et qui ne sont pas (ou plus) dans l’enseignement supérieur.

Prendre contact avec les conseillers Mon orientation en ligne par téléphone, tchat ou mail, ils répondront à vos questions sur l’orientation, les filières de formation et les métiers.

Vous pouvez également prendre rendez-vous au Centre d’Information et d’Orientation (CIO) .